La taxonomie de Bloom

Publié: 13 septembre 2006 dans Réflexions
Tags:,

image1071

Il n’est pas toujours aisé pour le formateur de bien analyser le type de connaissances qu’il souhaite faire acquérir à ses apprenants.

Sont-elles d’ordre cognitif, psychomoteur, affectif ?

Sont-elles de même niveau : connaissance, compréhension, application, analyse, synthèse, évaluation ?

La taxonomie de Bloom aide ainsi le formateur à mieux adapter les activités qu’il propose en fonction des domaines et niveaux de compétences qu’il aura identifiés.

Lucie Audet aborde ce sujet de façon claire :


Lucie Audet sur : http://archives.refad.ca/nouveau/guide_formateurs_FAD/guide_formateurs_FAD.html#3_0

Bonne réflexion !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s