Archives de la catégorie ‘Ressources’

Littératie numérique

« Dérapé ! La grand-voile et le génois sont bordés pas à pas au winch. Le voilier quitte le mouillage bâbord amures, au près bon plein. Nous reprenons du hale-bas de bôme, choquons un peu de grand-voile et nous voilà faisant route au 180. Le vent est établi à force 3 ce qui nous donne facilement un 6 nœuds. Les écoutes sont lovées dans le cockpit, les pare-battages rangés. Nous lofons un peu pour faire route sur un amer qui va nous permettre de faire du homing. Nous pourrons alors abattre en grand, peut-être en empannant, si le vent et la mer le permettent. J’apprécie ce nouveau bateau sans bastaques, virements et empannages sont plus simples à manier. Il est ardent, le barreur est vigilant pour ne faire finir bout au vent… » -Texte par Jacques Cartier-

Je suis un passionné de voile. Ce paragraphe est parlant pour moi et me rappelle de nombreuses situations vécues en croisières à la voile et sur mon voilier actuel « Pen Guen ». Mais, vous n’êtes pas marin, vous avez d’autres passions. Ce paragraphe est certainement « du chinois » pour vous. Il y a un nombre important de mots que vous ne connaissez pas !

En va-t-il de même avec l’utilisation du numérique dans la pratique du formateur ? Je fais un test :

 » Tu te connectes avec Firefox de préférence. Si tu es dans l’établissement de formation Untel, vérifie tes réglages, car il y a un proxy et je ne suis pas sûr qu’il soit en DHCP. Leur plateforme est Moodle en version 3.4. Tu devrais avoir le statut « enseignant » dans le cours. C’est conseillé de déposer tes fichiers en .ODT, .DOCX et .PDF. Tu peux aussi utiliser un cloud en mode synchronisation. Si tu scénarises un peu plus avant, la plateforme accepte le format SCORM 1.2. Ce sera simple pour toi de déposer l’archive .ZIP. L’accès à tes parcours sera parfois lent, car la bande passante n’est pas terrible. Les apprenants ont tous un login et un password (connexion SSL) fourni par l’ENT de la maison… Comme logiciel auteur, tu peux utiliser Exelearning qui autorise l’export au format SCORM. Cela ne te dispense pas d’écrire ton storyboard et de fournir tes livrables à temps pour les implémenter sur le LMS. » – Texte par Jacques Cartier-

Pour que le formateur entre dans une dynamique de l’utilisation du numérique, quelles sont les compétences de départ qui lui sont nécessaires ?

Doit-il être un utilisateur au quotidien de son ordinateur ? Communiquer via la messagerie, naviguer sur la Toile, gérer son compte en banque, acheter en ligne, communiquer en direct avec micro et webcam ? Doit-il être compétent dans l’utilisation de logiciels, comme une suite bureautique et un logiciel auteur par exemple, un gestionnaire de vidéos, … ? Quid de son identité numérique ? Doit-il respecter une forme d’éthique particulière à l’utilisation de tout cet environnement nécessaire à son action pédagogique ?

On peut parler de « Littératie numérique ». Pour fouiller cette notion complexe, je vous renvoie sur le site canadien « HabiloMédias » (Le centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique) à l’adresse suivante : http://habilomedias.ca/principes-fondamentaux/quest-ce-que-leducation-aux-medias.

Jacques Cartier, consultant expert international

www.espace-formation.blogwww.espace-formation.eu – www.jacques-cartier.fr

Aucun texte alternatif pour cette image

En 1985, déjà un questionnement !

Publié: 27 octobre 2020 dans Ressources
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Laptop-crank.jpg

Apprendre, enseigner avec des technologies ne cesse d’interroger les apprenant(e)s, les enseignant(e)s, les formatrices et les formateurs. Et ceci depuis longtemps…

Je repense souvent à ce paragraphe écrit en 1985 par Geneviève Jacquinot.

« Chaque nouvelle technologie alimente une utopie : l’outil de référence est associé au rêve d’une certaine école ou d’une certaine société… comme toujours, les développements technologiques loin de remplacer l’enseignant (…) ne font qu’exiger de lui plus de maîtrise dans la connaissance des processus d’apprentissage et toujours plus d’imagination, … »

Jacquinot, G, (1985), L’école devant les écrans, Paris, ESF.

En ces temps de pandémie, où tout le monde est concerné par la formation en ligne pour se protéger, ce questionnement est encore plus d’actualité.

Les enseignant(e)s, les formatrices, les formateurs sont mis à contribution, à rude épreuve même.

Mais leur professionnalité, parfois remise en question de façon peu amène, s’en trouve d’autant mieux reconnue.

Jacques Cartier, consultant expert international
espace-formation.euwww.jacques-cartier.fr

saisir

Je viens de retravailler un parcours de formation que j’ai écrit avec le logiciel auteur Exelearning (www.exelearning.net).

Voici le lien : http://espace-formation.education/stage/opportunite_foad/

Bonne navigation d’apprentissages !

Jacques Cartier – www.jacques-cartier.frwww.espace-formation.euwww.espace-formation.orgwww.espace-formation.info

Remarque : mon ouvrage chez Edilivre – « Itinéraire numérique d’un formateur d’adultes ou Le Voyage d’un saltimbanque funambule » : https://youtu.be/qTTYYdt_geM

2018-12-30 10_04_36-Window

Nous avons toutes et tous nos logiciels favoris pour traiter d’un sujet. J’ai une préférence pour la carte conceptuelle (ou mind map ou carte mentale).

J’utilise la carte ci-dessous comme document de réflexion avec des personnes qui se lancent dans l’introduction du numérique dans leur pratique pédagogique.

Lien vers la carte : https://tinyurl.com/ycvgydvn

Cliquer sur l’image ci-dessus

J’aime bien la souplesse d’utilisation de ce support, la possibilité de partager, de modifier les contenus très rapidement de façon collaborative ou non.

On peut proposer une carte incomplète à un groupe d’apprenants. A charge des personnes de la compléter en direct par petits groupes. Les interactions sont dans ce cas très enrichissantes.

L’ajout de fichiers joints, de liens ouvre la carte vers des ressources ajoutées qui contribuent à son enrichissement.

Jacques Cartier – www.jacques-cartier.frwww.espace-formation.euwww.espace-formation.org

Remarque : mon ouvrage chez Edilivre – « Itinéraire numérique d’un formateur d’adultes ou Le Voyage d’un saltimbanque funambule » : https://youtu.be/qTTYYdt_geM

clavier
Image en CC Paternité sur Pixabay

Bonjour à Vous,

Chroniqueur blogueur pour lewebpedagogique.com, je vous indique le lien vers mon dernier article concernant « La solitude du pédagogue » :

Lien : http://lewebpedagogique.com/2018/01/12/solitude-du-pedagogue/

Lien vers tous mes billets chez ce prestataire : http://lewebpedagogique.com/?s=www.jacques-cartier.fr

Et un lien vers mon ouvrage numérique  » Itinéraire numérique d’un formateur d’adultes » (en Creative Commons) revu et corrigé ces jours-ci :

Lien : http://jacques-cartier.fr/itineraires/itineraire_numerique_formateur_adultes.pdf

Bien à Vous,

Jacques Cartier – www.jacques-cartier.frwww.espace-formation.eu

creative-commons-783531_960_720
Image en CC0 sur Pixabay

Bonjour à Vous,

J’anime cette année une formation de quinze enseignants et formateurs quasiment entièrement à distance qui concerne le Certificat Informatique et Internet de niveau 2 enseignant formateur. (C2i2e)

Romain prépare ce certificat. Le thème que nous étudions en ce moment concerne les ressources utilisées pour la préparation de nos cours. (Textes ,images ,sons, vidéos, ouvrages, …)

Il met à notre disposition une vidéo qu’il vient de déposer sur YouTube à propos de ce thème :

« Utiliser des ressources en toute légalité, quid ? »

Voici le lien : https://youtu.be/SbVramRnghw

Cette vidéo est en licence Creative Commons Paternité.

Belle idée de traiter ce thème en s’enregistrant sous forme d’une vidéo !

Merci à Romain pour cette mise à disposition.

Bien à Vous,

Jacques Cartier – www.jacques-cartier.frwww.espace-formation.eu

Apprendre en classe virtuelle

Publié: 13 novembre 2016 dans Ressources
Tags:

Classe virtuelle, quid ?


Une vidéo sur YouTube bien utile !

Une classe virtuelle à partir de la plateforme Moodle


La classe virtuelle pour le tuteur

arifor

Les impacts du numérique en formation

Les pratiques des organismes de formation et le développement des formations multimodales

MARDI 29 novembre 2016 – Canopé de Reims

Mon intervention est intitulée : « En tant qu’organisme de formation, comment saisir l’opportunité du numérique ?« 

Le programme : http://foad.cr-champagne-ardenne.fr/uploads/PDF/20161129_programme_journee_foad.pdf

old-books-1237619_960_720
Image sur Pixabay

Bonjour à Vous,

Un parcours de formation que l’on écrit et que l’on dépose en ligne sous forme de site web ou sur une plateforme de formation a « une durée de vie limitée » du fait de l’évolution continue de la toile.

C’est pour cette raison que je viens de mettre à jour un parcours que j’ai écrit concernant l’usage des ressources (textes, images, sons, vidéos) en toute légalité.

J’ai ressenti la nécessité d’écrire ce document car, dans mon quotidien de formateur et d’expert, je suis confronté au fait que de nombreuses personnes (formatrices, formateurs, enseignantes, enseignants) ne se préoccupent pas beaucoup du droit d’utilisation des ressources utilisées dans leurs cours.

Vous trouverez cette production à cette adresse : http://jacques-cartier.fr/utiliser_ressources_leg…/parcours/

Une version « allégée » se trouve à cette adresse : http://jacques-cartier.fr/utiliser_ressources_legalite/parcours_allege/

Elle est en licence Creative Commons !
Licence : https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/

Bien à Vous,

Jacques Cartier

www.jacques-cartier.frwww.espace-formation.eu

oiseaux_cage

Image en CC0 sur Pixabay

Le formateur, l’enseignant sont des professionnels très jaloux de leur liberté pédagogique. Ils sont comparés parfois à des professions libérales alors qu’ils n’en ont ni le statut ni le salaire.

Dans l’activité professionnelle touchant au numérique, cette liberté peut être écornée par le fait de l’utilisation d’outils imposés par l’organisme de formation. (plateforme par exemple)

Quand je suis arrivé en 2010 dans mon université, on m’a fourni une adresse de courriel en univ-fcomte.fr et on m’a indiqué que les cours se situaient sur une plateforme Moodle à cette adresse : www.moodle.univ-fcomte.fr. Il est aisé de comprendre qu’une institution, un organisme de formation se dotent d’espaces en ligne sur lesquels les intervenants sont tenus d’exercer leurs activités d’enseignement et de formation.

Le formateur et l’enseignant peuvent néanmoins cultiver une identité numérique indépendante. ils vont peut-être changer d’employeur, muter d’un poste à un autre, se mettre à leur compte, …

Aussi, pour quelques euros par mois, est-il aisé de se doter de son propre espace numérique de travail en s’offrant les services d’un prestataire en ligne. Pour la somme de deux euros mensuels, je dispose d’un nom de domaine, d’une plateforme Moodle et d’un blogue WordPress :

Ces deux espaces sont mes outils du quotidien, comme un cahier Clairefontaine 48 pages à reliure piquée, 2 rabats,  couverture polypro, dimension 17*22 !

Devant la montée de la modalité hybride de la formation, cette identité numérique construite et personnelle semble être l’apanage privilégié du formateur et de l’enseignant lambdas.

Jacques Cartier

www.jacques-cartier.frwww.espace-formation.euwww.espace-formation.bizwww.espace-formation.org

Rem : espace-formation.eu cible sur un Moodle 1.9, espace-formation.biz sur un Moodle 2.8.