Réseau social et biens communs

Publié: 20 avril 2010 dans Réflexions, Utiliser un blogue
Tags:,

reseau_social
Image en Creative Commons sur Flickr : http://www.flickr.com/photos/luc/1824234195/

Le réseau social via Internet est en pleine expansion. Facebook regroupe un nombre impressionnant d’internautes : 400 millions d’utilisateurs (statistique de février 2010).

Mais le réseau social n’est-il pas un bien commun à mettre à disposition de l’ensemble de la population, comme l’eau et l’air. Citons Lawrence Lessig (1) :

« L’Oxford English Dictionary (OED, peut-être la première entreprise de collaboration open source sur une grande échelle dans le domaine de la librairie) décrit les « biens communs » comme une ressource détenue « en commun », c’est-à-dire une ressource « possédée ou utilisée en indivis, ayant vocation à être détenue ou utilisée de manière égalitaire par un certain nombre de personnes ». Une ressource détenue « en commun » est donc « libre » (au sens que j’ai défini plus haut) pour les personnes concernées. Le plus souvent, les biens communs sont une ressource sur laquelle n’importe quel membre d’une communauté donnée a des droits, sans avoir à obtenir de permission de qui que ce soit. » (page 26)

Ne devrait-on pas ainsi considérer le réseau social comme un bien commun que les organisations sociales (état, collectivités territoriales, associations, …) auraient à charge de gérer dans le respect des libertés fondamentales ?

Les informations publiées par les internautes seraient ainsi mieux garanties car en conformité avec les lois du pays, l’utilisation des données à des fins publicitaires serait beaucoup mieux encadrée, le droit à l’oubli des traces laissées en ligne mieux géré.

N’est-il pas inquiétant pour la vie de l’Internet, l’existence de la démocratie, de publier autant d’informations concernant les personnes sur des ordinateurs appartenant à une entreprise privée qui peut les gérer à sa guise ?

Le sous-titre de l’ouvrage de Lawrence Lessig est :  « Le sort des biens communs à l’heure des réseaux numériques« …

Nota bene :  l’organisation Creative Commons a été fondée en 2001 à l’initiative de Lawrence Lessig.

(1) Lessig, L, (2005), L’avenir des idées, Lyon, Presses Universitaires de Lyon.

Autre billet sur ce thème : http://www.jacques-cartier.fr/blogue/lavenir-des-idees-le-sort-des-biens-communs-a-lheure-des-reseaux-numeriques/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s