Une apprenante témoigne

Publié: 23 juin 2006 dans Interview
Tags:

image135

Nous avons été contactés par des collègues d’un lycée français en Afrique pour tutorer une secrétaire qui souhaitait préparer le concours de Secrétaire d’Administration Scolaire et Universitaire (SASU). Une de nos formatrices a accepté bénévolement ce tutorat tout en ligne.

L’apprenante nous a fait parvenir le message suivant :

« Bonjour,

Les résultats du concours SASU sur Paris viennent de tomber et je suis admise. Je tenais à partager avec vous mes impressions.

1. Déroulement de la formation :

Je réside au Sénégal donc je ne pouvais pas assister aux séances en présentiel. Vers le mois de mai/juin 2005 en surfant sur le net j’avais écrit à Monsieur Cartier pour une demande de formation à distance sur la préparation des concours administratifs. Il m’a par la suite demandé de contacter une formatrice qui acceptait de m’encadrer (Mme R.).

La formatrice m’envoyait par mél les documents à étudier et les devoirs à faire puis je lui rendais les devoirs scannés.

Quand le devoir était corrigé,un mél avec un lien vers le site de FODAD où ses observations étaient consignées dans un espace réservé.

Si je n’avais pas eu le temps de faire un devoir, je m’obligeais à passer au moins une heure sur chaque devoir pour faire une ébauche de réponse avec les grandes lignes de ce que je pensais qu’il fallait répondre, pour ensuite comparer ce que j’avais noté avec le corrigé une fois qu’il avait été mis en ligne. Cette façon de faire m’a permis de « copier » plus au moins la méthode de rédaction des corrigés lors du concours.

Pour l’épreuve de conversation avec le jury, la formatrice a bien voulu fixer un rendez-vous MSN avec moi et nous avons pu ainsi faire un exercice pratique de conversation. Ce rendez-vous m’ a également permis de lui poser toutes les questions que j’avais sur l’épreuve.

2. Quelques constats

La préparation était très bien conçue, car dans chaque série de devoirs, il y avait au moins une question sur laquelle nous avons été interrogé(e)s le jour du concours.

Les remarques de la formatrice (Mme R.) sur le fond, la forme des devoirs rendus m’ont été extrêmement utiles, car grâce à ce regard extérieur, neutre, j’ai intégré ces conseils, remarques dans ma façon de traiter les sujets ce qui a, je pense, amélioré ma méthode de travail.

3. Difficultés

– Le deuxième formateur, qui devait corriger une note administrative sur le bizutage, n’a pas corrigé ou accusé réception de l’envoi. C’était peut être un très mauvais devoir et il n’a pas voulu me décourager à quelques semaines de l’épreuve. Cependant il aurait été intéressant pour l’apprenant que j’étais, d’avoir un avis quel qu’il soit, pour selon le cas, apprendre à faire une note/corriger les erreurs grossières/ fignoler les détails….

– Il faut être bien équipé en NTIC quand on est si loin et prévoir un budget cartouches d’imprimantes assez conséquent.

– Pour l’oral à part quelques conseils basiques, pas grand chose n’était proposé.

En résumé cette formation m’a apporté de la rigueur dans l’analyse des questions posées, le souci d’exhaustivité dans le traitement des réponses.

Bonne chance à ceux qui passent des concours cette année, je reste persuadée que l’assiduité dans le travail et la prise en compte des remarques et conseils des formateurs assure la réussite aux concours.

Cordialement.

S. D. »

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s