Apprendre sans se faire enseigner !

Publié: 15 février 2007 dans Formation
Tags:,

image098

Le tuteur dans une formation ouverte et à distance n’a pas la partie facile !

Il doit aider l’apprenant à apprendre mais aussi à apprendre à apprendre,

La rupture de l’unité de temps de lieu et d’action l’oblige à imaginer une nouvelle organisation de l’apprentissage,

Il doit savoir se mettre en avant et beaucoup se placer en retrait pour faciliter l’autonomisation de l’apprenant,

Il doit donner à l’apprenant l’occasion de prendre en main son apprentissage.

Il est d’ailleurs intéressant de noter que le mot « tuteur » dérange souvent. Mais est-ce un formateur, un formateur-tuteur, un accompagnateur, un conseiller, … Cette difficulté à trouver le mot juste pour qualifier cette personne montre bien les aspects multiformes et multitâches que son rôle peut revêtir.

Pas évident !

Le billet de Richard Pitre qui travaille comme tuteur à la Téluq (Télé université du Québec) est toujours d’actualité : son billet sur notre blog .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s