Conte pour un formateur occasionnel – Scène 8

Publié: 20 août 2017 dans Formation, Lectures, Réflexions
Tags:, , , , ,

presentation-407291_960_720

Source en CC0 : https://pixabay.com/fr/pr%C3%A9sentation-entra%C3%AEneur-tuteur-407291/

Notre formateur suit une trame qui lui est imposée par l’organisme qui l’emploie. On lui demande notamment d’évoquer les situations délicates que l’on est susceptible, en tant que formateur, de rencontrer un jour ou l’autre.

Certains d’entre nous sont déjà des formateurs occasionnels, certains permanents. Ils évoquent chacun à leur tour quelques moments difficiles qu’ils ont traversés.

–  La présence d’une personne envahissante qui monopolise la parole en racontant un peu sa vie ;

–  Le stagiaire qui conteste tout, remet continuellement son entreprise en cause ;

– La personne qui manipule son smartphone ostensiblement et à intervalles réguliers ;

– Le groupe difficile à dynamiser : longs silences malgré les relances du formateur, peu d’entrain pour réaliser les activités ;

– Les pauses qui s’allongent, les personnes qui arrivent en retard après la pause, …

–  …

Nous réfléchissons ensemble pour trouver des parades à ces difficultés. Notre formateur nous propose de visualiser une vidéo qui met en scène un jeune enseignant débutant et sa classe de troisième : http://www.dailymotion.com/video/x142q9d .

La vidéo déclenche un débat intéressant dans la salle. Que se passe-t-il dans cette salle de cours, pourquoi ce chahut qui dure ? Et six mois plus tard, quels sont les changements intervenus ?

Mes collègues avancent des raisons, proposent des solutions. Chacun prend conscience que beaucoup de choses se jouent dès la préparation de la séquence pédagogique : l’organisation de la salle, la disposition des tables et chaises, le soin apporté au contenu et à la façon de le pédagogiser.

Les participants font preuve de beaucoup de bons sens. Les échanges sont nombreux. On perçoit des représentations différentes quant à l’acte d’enseigner et d’apprendre. Notre formateur pilote le débat, distribue la prise de parole, reformule si besoin, …

Il introduit comme cela pas à pas des notions théoriques. Par exemple les différentes méthodes pédagogiques. Ces apports passent bien car nous sommes toutes et tous dans le vif du sujet.

Remarque : bravo à ce jeune enseignant qui a accepté d’être filmé dans sa salle. Un groupe de professeurs l’accompagnait et lui prodiguait des conseils lors de la visualisation des vidéos. Il n’empêche, il faut oser se prêter au jeu !

Si on vous sollicitait pour être filmé dans votre salle, vous seriez d’accord ?

Le métier est un peu solitaire. Il serait intéressant de travailler parfois en doublette avec une collègue ou un collègue de confiance pour avoir un retour constructif de sa propre action.

À suivre !

Jacques Cartier – www.jacques-cartier.frwww.espace-formation.eu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s